Vendredi 18 juin — J-6

 

Les répétitions intégrales (ou « filages ») de la pièce sont désormais quotidiennes, démarrage et saluts compris. Tous les soirs, après le travail de la journée, les chants et les combats d’escrime, le filage met les comédiens en situation de plus en plus réelle et permet à Michel, le metteur en scène et à ses techniciens de régler les dernier détails. Et il y en a ! À peine le temps de grignoter vers 20 heures pour les plus chanceux.

La concentration et la tension montent d’un cran chaque soir, la fatigue et le plaisir aussi. Tout le monde est tendu sur ce qui se passe sur le plateau et dans la coulisse. La solidarité est là aussi, le groupe est en train de naître pour de bon. Tous ces moments forts que nous vivons et ce plaisir que nous accumulons, nous tâcherons de vous rendre au centuple, chers spectateurs !

repet179.jpg

D’Artagnan débarque à Paris en provenance de sa lointaine Gascogne.
repet19.jpg

repet119.jpg

Le chant des mousquetaires. 

repet129.jpg

Rochefort et Richelieu en train de comploter…
repet139.jpg

La reine Anne attend son soupirant…

repet159.jpg

… le duc de Buckingham.

repet169.jpg

Les demoiselles de compagnie Camille et Chloé en grande tenue.

Publié dans : Articles |le 18 juin, 2010 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

ART DANS FAIRE |
Baila con Maï |
Les Tableaux d'Alex |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | artana
| Retour à la peinture chez S...
| Les fleurs de Claudia - Flo...